Dimanche soir.

L'ambiance se détend. Le nombre d'habitants aux Fosses Noires a considérablement diminué depuis quelques jours et les habitants qui sont là depuis longtemps soufflent un peu et sont contents de retrouver un peu de calme. Il commence à se faire tard. Certains sont partis rejoindre leur caravane, d'autres dormir tandis que certains se préparent pour le coucher en faisant chauffer, dans une vieille bouilloire, un bon litre d'eau qu'ils verseront dans un bocal de verre et qui leur servira de bouillotte, au moins pour le début de la nuit…

Zad_jour_2_2   

Près de la chaudière à bois, un zadiste a sorti son yukulélé qui n'es est pas un (c'est juste une petite guitare) et fredonne, pendant qu'un des 4 chats s'est calé sur mes genoux et ca réchauffe ! Nous restons là à six jusqu'à deux heures du matin à chanter, chacun y va de sa petite blague et des fous rire finissent par déborder.

Zad_jour_2_12
C'est très cliché… Mais c'est pourtant la réalité du moment. Je m'imagine que la maison bleue devait ressembler un peu à ça... La nuit et le coucher ont été beaucoup plus froids que ce que je me l'imaginais. Un duvet, trois couvertures et ne plus bouger !!!

Zad_jour_2_13

 

Lundi

J'ai réussi a expliquer mon projet, j'ai montré mon travail, du coup certains sont beaucoup moins farouches et me disent même que je peux les prendre en photo. D'autres me préviennent que non, d'autres m'avertissent des réactions violentes que peuvent avoir certains zadistes à la vue d'un appareil photo. Les journalistes photographes ont laissés de mauvais souvenirs...

La journée s'organise ; Lundi, c'est la journée du pain à la boulangerie, les zadistes d'un peu tous les sites de la ZAD viennent se ravitailler.

Zad_jour_2_10

Je me suis levé tard, je resterai aux Fosses Noires aujourd'hui afin de renforcer ma prise contact. Chacun vaque à ses occupations, construction de cordes pour les cabanes dans les arbres, isolation d'une porte du dortoir, atelier cuisine, prévision de l'isolation du toit de la cuisine.

Je profite d'un brin de soleil en fin de journée pour sortir refaire quelques photos, systématiquenement, avant que je ne prenne une photo, je demande l'autorisation si une personne peut y être reconnaissable.

Zad_jour_2_3

Zad_jour_2_4

Zad_jour_2_8

Le soir vers 19 heures tout le monde se retrouve autour de la table de la cuisine, et ca discute par petits groupes, des uniformes en bleu qui ont tendance à sortir un peu de leur emplacement, des actions à venir, du procès du lendemain à Saint-Nazaire contre deux zadistes qui ont manifesté nus, le tout en écoutant en fond la radio pirate de la ZAD.

Zad_jour_2_11

Une nouvelle soirée s'annonce, demain j'irai prendre le poul un peu plus loin, et découvrir les autres lieux de luttes et d'auto-gestion.

Pour voir toutes les photos du jour 2, cliquez sur :

http://zadphotosaa.canalblog.com/albums/photos_de_la_zad_au_jour_le_jour_2/index.html